Faites des économies

Avec Bricoman, c'est l'engagement de prix bas tout au long de l'année...

Les Produits de Qualité

Découvrez tous nos produits Professionnels pour vos chantiers

Connaitre nos Stocks

Savoir en ligne, si le produit recherché est disponible dans votre magasin

Trouvez votre artisan

Vous avez besoin de faire effectuer des travaux et vous cherchez un artisan?

Choisir son chauffage électrique...pas facile !

posté par

Categories: Astuces Bricolage

Commentaires: 0

Quel modèle…pour quel usage….

Et oui, pas facile de s’y retrouver dans la « jungle » des radiateurs électriques.

Entre les convecteurs, les panneaux rayonnants, les fluides, les céramiques, à inertie…..la gamme est large et il est souvent déroutant de trouver LE bon produit.

Volume à chauffer…. et budget…

Vous pouvez déjà faire un premier choix avec ces deux incontournables.

En effet, il est très important d’adapter la puissance de son radiateur en fonction du volume à chauffer. La règle à respecter est généralement celle ci : 100 watts pour 1 M²

Ensuite, en fonction de votre budget, vous trouverez de nombreux produits qui vous permettront de réaliser de réelles économies d’énergie.

Voici un petit lexique qui vous permettra déjà de vous faire une idée sur la question.

N’hésitez pas à nous solliciter pour avoir le bon renseignement et faire le bon choix.

Lexique:

Les convecteurs électriques :

Un convecteur électrique fonctionne grâce au procédé de convection c’est-à-dire qu’il chauffe l’air ambiant.

Ce procédé s’oppose au rayonnement, utilisé par exemple par les radiateurs à panneaux rayonnants.

Le principe du convecteur électrique est le suivant :

  • L’air ambiant et donc froid de la pièce, plus lourd que l’air chaud, passe par une grille située en bas du convecteur.
  • Il est alors chauffé par une résistance.
  • L’air ainsi réchauffé ressort par une grille située en haut du convecteur.
  • L’air chaud monte dans la pièce et permet de réchauffer rapidement l’atmosphère de la pièce.
  • Dans certains cas la circulation de l’air est optimisée par la présence d’un ventilateur.

Avantages du convecteur

Le principal avantage du convecteur électrique est qu’il réchauffe rapidement l’air ambiant. Son temps de chauffe est en effet très rapide et la circulation de l’air chaud offre un confort thermique quasi immédiat.

De plus, il affiche des prix modérés, c’est en effet le radiateur électrique le moins cher sur le marché.

Inconvénients du convecteur électrique

Le convecteur électrique présente certains inconvénients à prendre en compte avant tout achat :

  • Très faible inertie : une fois éteint, la sensation de froid se fait à nouveau rapidement sentir.
  • Peu puissant : le convecteur électrique chauffe moins bien à distance. Il est peu conseillé pour des pièces de plus de 15 m2.
  • Produit une chaleur « sèche ».
  • La circulation de l’air entraîne également la circulation de la poussière : peu recommandé aux personnes allergiques.
  • La dilatation du métal lors du temps de chauffe peut entraîner des bruits tels des claquements qui peuvent être gênants.

De plus, l’isolation de pièce est essentielle pour ne pas perdre le bénéfice de la circulation de l’air chaud. Dans le cas contraire, cet air serait perdu, empêchant la sensation de chaleur de s’installer.

 Les panneaux rayonnants :

Le panneau rayonnant ou radiant fonctionne, comme son nom l’indique, grâce au procédé de rayonnement infrarouge – tout comme le soleil ! Ce rayonnement chauffe les murs, les corps et les meubles qui réchauffent à leur tour l’air de la pièce.

Ce radiateur électrique est composé d’une plaque chauffée par une résistance. C’est cette plaque qui diffuse la chaleur.

Elle est protégée la plupart du temps par une grille « nid-d’abeilles » ou encore par une paroi en verre.

Il existe des panneaux rayonnants équipés de thermostat intégré et de fonction économique : « Eco » ou « Hors gel ».

 Avantages du panneau rayonnant :

Les panneaux rayonnants offrent de nombreux avantages :

  • chaleur homogène dans toute la pièce ;
  • temps de chauffe rapide ;
  • idéals pour chauffer de grandes pièces à vivre comme le séjour par exemple ;
  • plus esthétiques et plus minces qu’un convecteur : certaines marques proposent même des panneaux décoratifs personnalisables, votre radiateur devient ainsi un élément de décoration tout en vous chauffant efficacement !

Bon à savoir : pour vous assurer d’investir dans un appareil de qualité, assurez-vous qu’il répond aux normes de sécurité et de performances !

Inconvénients du panneau rayonnant

Un panneau rayonnant possède des inconvénients à prendre en compte :

  • Un panneau rayonnant prend plus de place qu’un convecteur car il nécessite une assez grande surface de chauffe pour rayonner.
  • Des meubles ou objets imposants positionnés à moins de 60 cm du radiateur radiant bloquent le rayonnement.
  • L’isolation du mur doit être efficace pour éviter toute déperdition de chaleur à l’arrière de l’appareil.

 Les radiateurs à chaleur douce :

Le radiateur à chaleur douce est un radiateur à inertie.

Il s’agit en quelque sorte d’une version améliorée du radiateur à panneaux radiants :

  • Une première résistance chauffe la façade du radiateur qui diffuse ensuite la chaleur par rayonnement.
  • Le radiateur à chaleur douce dispose d’une seconde résistance à l’arrière de l’appareil positionnée dans un corps de chauffe en matériau réfractaire (fonte, brique, céramique…).
  • La première résistance a ainsi vocation à chauffer rapidement la pièce, tandis que la deuxième chauffe durablement la pièce.
  • Les radiateurs à chaleur douce chauffent donc plus longtemps et surtout, avec davantage de constance.
  • On les qualifie parfois de radiateurs à inertie légère.

Avantages des radiateurs à chaleur douce

Le radiateur à chaleur douce possède de nombreux avantages :

  • La température augmente rapidement dans la pièce.
  • Il continue à diffuser de la chaleur même éteint.
  • Il permet ainsi de faire des économies d’énergie.

Inconvénients des radiateurs à chaleur douce

Le seul inconvénient notable du radiateur à chaleur douce serait le prix de départ, plus élevé que celui d’un panneau rayonnant.

Cependant, ce prix se justifie totalement de par ses performances, on ne peut donc parler d’inconvénient à proprement parler.

 Les radiateurs à inertie :

Il existe plusieurs types de radiateur a inertie :

  • Les radiateurs à inertie sèche : la ou les résistances chauffent directement des blocs de fonte ou de céramique.
  • Les radiateurs à inertie fluide : la résistance chauffe un liquide caloporteur qui tourne en circuit fermé dans l’appareil, à l’image d’un radiateur de chauffage central à eau
  • Les radiateurs à chaleur douce : combinent les deux précédents systèmes en un seul appareil.
  • Le radiateur à bain d’huile : utilise également un liquide caloporteur mais est monté sur roulette et donc déplaçable aisément.

Cependant, on parle de radiateurs à inertie car ils ont pour caractéristique de chauffer longtemps, de manière constante et de continuer à chauffer, même éteints.

Vous les trouverez aussi sous le nom de « chauffage central électrique ». Car, comme le scandent les slogans commerciaux, ces radiateurs ont vocation à réunir la simplicité de l’électrique et le confort du chauffage central au gaz.

Avantages du radiateur a inertie : le meilleur confort !

Les radiateurs à inertie possèdent tous les avantages suivants :

  • Absence de variation brutale des températures et montée en température rapide. Excellente inertie.
  • Le chauffage est homogène : pas de sensation de pieds froids.
  • Le radiateur à inertie continue de diffuser de la chaleur même éteint : possibilité de couper l’alimentation, donc de ne plus consommer, tout en continuant à profiter de son chauffage.
  • Le chauffage par rayonnement n’assèche pas l’air et ne déplace pas de poussières.
  • Les radiateurs à inertie sont équipés d’un thermostat permettant de réguler leur température.
  • Ils ne nécessitent aucun entretien particulier.

A voir également:

Laisser un commentaire